For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Portail:Minéraux et roches.

Portail:Minéraux et roches

Portail Projet Arborescence Classification de Strunz Évaluation Discussion
Portail des minéraux et des roches
2 856 articles sont actuellement liés à ce portail.

Émeraude brute
Un minéral est une substance normalement inorganique, plus rarement organique, formée naturellement ou synthétisée artificiellement, définie par sa composition chimique et l'agencement de ses atomes selon une périodicité et une symétrie précises qui se reflètent dans le groupe d'espace et dans le système cristallin du minéral.

Les gemmes sont des minéraux remarquables, notamment par leur durabilité ; brutes, polies ou taillées, elles font l'objet d'un commerce important. Elles sont étudiées en gemmologie et, bien sûr, il y a des recoupements avec la minéralogie.

Les roches sont des matériaux solides ou liquides constitutifs de la croûte terrestre ou de celle des planètes. Elles sont composées de minéraux et sont étudiées en détails par la pétrographie. Celle-ci se distingue de la pétrologie, discipline mettant l'accent sur les phénomènes de genèse, mise en place et altération des roches décrites statiquement par ailleurs.

Les minéraux présentant de beaux cristaux, certaines roches, ainsi que les fossiles bien conservés (qui ne sont pas traités ici, mais en paléontologie), sont appréciés des collectionneurs.

Le saviez-vous ?
Radiolaires

Une radiolarite est une roche sédimentaire à grains fins peu visible à l'œil nu, présentant une alternance de bancs foncés/ bancs clairs. C'est la source d'une partie des jaspes. Elle est composée essentiellement de coques siliceuses de radiolaire, protozoaire planctonique actinopode vivant dans les mers chaudes. La couleur rouge est due à la présence de fer ferrique Fe3+. Parfois le fer est sous forme ferreuse Fe2+, ce qui donne à la roche une couleur verte.

Pour former de la radiolarite, les coques de radiolaire doivent être préservées. Si l'on observe une courbe représentant la dissolution de la silice en fonction de la profondeur, on s'aperçoit que le taux de dissolution est très élevé à la surface alors qu'il est quasi nul en profondeur. Or les radiolaires vivent dans la couche d'eau superficielle des océans et leurs coques devraient être dissoutes à leur mort. Puisque certaines coques ne sont pas dissoutes, il existe au moins un mécanisme les protégeant de la dissolution lors de leur passage dans la couche superficielle : les radiolaires font partie des réseaux trophiques. Lorsqu'un prédateur mange un radiolaire, il rejette la coque dans ses pelotes fécales. La coque emprisonnée dans la matière organique des pelotes n'est plus en contact avec l'eau de mer et ne peut être dissoute. Ensuite, la coque rejoint les couches d'eau plus profondes où il n'y a plus de dissolution, les traverse et tombe sur le fond de l'océan où elle va sédimenter.

Lire l'article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Minéraux et roches

Articles de qualité

Article de qualité Articles de qualité :

Bon article Bons articles :

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours :

Comment contribuer?
Le projet Minéraux et roches a pour but la rédaction et l'amélioration des articles concernant les minéraux et les roches.
Si ce sujet vous intéresse, venez vous inscrire. Les autres participants seront heureux de vous accueillir sur la page de discussion du projet.
Sélection d'images
Epidote – Gisement topotype - Pièce du début du XIXe siècle - Le Cornillon, Bourg d'Oisans, Isère, Rhône-Alpes, France (33×18cm)
Histoire
Histoire de la géologie · Histoire de la minéralogie · Histoire de la volcanologie

Antiquité :

Renaissance :

XVIIe siècle :

XVIIIe et XIXe siècles :

XXe siècle :

Philosophie des sciences :


Articles

Minéralogie (catégorie)

Biréfringence · Cassure · Classification des minéraux · Clivage · Éclat · Glossaire des minéraux · Histoire de la minéralogie · Polychroïsme · Pseudomorphose · Trait · Transformation topotactique · Plus d'articles

Minéraux

Amiante · Béryl · Borax · Calcite · Cinabre · Cohénite · Élément natif · Feldspath · Hématite · Malachite · Marcassite · Muscovite · Olivine · Pérovskite · Quartz · Rutile · Schreibersite · Silicate · Plus d'articles
Voir aussi : Liste des minéraux, Faux minéraux et fossiles

Gemmes (catégorie)

Aigue-marine · Ambre · Citrine · Diamant · Dioptase · Émeraude · Grenat · Jade · Labradorite · Moldavite · Opale · Pierre fine · Pierre précieuse · Rubis · Saphir · Tourmaline · Zircon · Plus d'articles

Un article vous manque ? Demandez-le !
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Portail:Minéraux et roches
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Get ready for Wikiwand 2.0 🎉! the new version arrives on September 1st! Don't want to wait?