For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ordre de liaison.

Ordre de liaison

L'ordre de liaison (ou indice de liaison) est le nombre de liaisons chimiques entre une paire d'atomes.

Par exemple, dans le diazote N≡N, l'ordre de liaison entre les atomes d'azote est 3, de même pour les atomes de carbone de l'acétylène H−C≡C−H alors que pour les liaisons C−H il est de 1.

L'ordre de liaison donne une indication sur la stabilité d'une liaison. Dans une approche plus complexe de la liaison chimique, l'ordre de liaison n'est plus nécessairement un entier. C'est par exemple le cas de la molécule de benzène où une orbitale moléculaire délocalisée contient 6 électrons π au-delà des 6 atomes de carbone, et les liaisons entre ceux-ci ne sont plus simples ou doubles (ordre 1 ou 2) : les électrons π sont partagés par toute la molécule, chaque paire d'atomes de carbone se partageant une demi-liaison π, plus une liaison σ donnant à la liaison un ordre de liaison de 1,5.

Dans la théorie des orbitales moléculaires, l'ordre de liaison est défini comme la différence entre le nombre d'électrons liants et le nombre d'électrons antiliants, le tout divisé par deux, ce qui mène bien souvent au même résultat que la définition précédente. L'ordre de liaison est également une indication de la force de liaison et est aussi utilisée dans la théorie de la liaison de valence.

L'ordre de liaison est un concept utilisé en dynamique moléculaire et en potentiel d'ordre de liaison. L'amplitude de l'ordre de liaison est associé à la longueur de liaison. Selon Linus Pauling en 1947, l'ordre de liaison est décrit expérimentalement par :

est la longueur de la liaison simple correspondante, est la longueur de liaison mesurée expérimentalement, et b une constante dépendant des atomes. Pauling suggère une valeur de 0,353 pour b. Cette définition de l'ordre de liaison est quelque peu ad hoc et aisée à appliquer seulement dans le cas des molécules diatomiques. Le débat sur une définition standard en mécanique quantique de l'ordre de liaison a été long et dure encore[1].

Notes et références

  1. (en) « bond order », IUPAC, Compendium of Chemical Terminology [« Gold Book »], Oxford, Blackwell Scientific Publications, 1997, version corrigée en ligne :  (2019-), 2e éd. (ISBN 0-9678550-9-8)


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ordre de liaison
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Get ready for Wikiwand 2.0 🎉! the new version arrives on September 1st! Don't want to wait?