For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Eurêkoi.

Eurêkoi

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus. Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes » (juin 2018). Vous pouvez améliorer la vérifiabilité en associant ces informations à des références à l'aide d'appels de notes.

Eurêkoi, anciennement BiblioSésame, est un service de questions-réponses à distance. Celui-ci fonctionne sous la forme d' un réseau constitués de 600 bibliothécaires représentants une cinquante de bibliothèques[1] en France et en Belgique.

Ces bibliothécaires-répondants Eurêkoi répondent gratuitement aux questions posées par les internautes en moins de 72h[2]. Depuis 2017, Eurêkoi propose également un service de recommandations d’œuvres de fiction (Romans, bande-dessinées, films, séries, livres pour enfant).

Il s'agit d'un service de référence virtuel asynchrone : les bibliothécaires répondent ainsi par courriel en maximum trois jours ouvrés aux questions posées par les internautes, via un formulaire proposé sur les sites web des bibliothèques participantes ou sur le site eurekoi.org

Eurêkoi est un service public piloté par la  Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou à Paris sous la tutelle du Ministère de la Culture en partenariat avec le Service de la lecture publique de la Fédération Wallonie-Bruxelles[2].

Histoire

Un service de réponse à distance propre à la Bibliothèque publique d’information existe depuis son ouverture en 1977[3].

En 2003, la Bibliothèque publique d’information, sur la base de son propre service de réponse à distance, alors appelé RADis[4], réfléchit à constituer un réseau de réponse à distance[5].

En 2006, sous le nom de « BiblioSés@me », le service commence à fonctionner avec 7 bibliothèques qui ouvriront la création du réseau : Bpi, Marseille, Troyes, Montpellier, Lille, Valenciennes, Limoges[5].

En 2009, le réseau se dote d’un logo et d’un site Internet : l’usage de l‘arobase, source de confusion pour les moteurs de recherche, est abandonné pour adopter le nom BiblioSésame[6].

La base de connaissance contenant les réponses apportées aux questions est aussi mise en ligne permettant ainsi un meilleur référencement[5]. Le réseau compte alors 16 bibliothèques municipales[6].

Le 27 février 2015, BiblioSésame change de nom et devient Eurêkoi, à la faveur d’un partenariat avec la Fédération Wallonie-Bruxelles[7],[8]

En mars 2017 est lancé le service de conseils avec recommandations d’œuvres de fiction[9], basé sur l’expérimentation « JeNeSaisPasQuoiLire » initiée en 2013 par les médiathèques de Lorient[10].

Fonctionnement du service

Le service est identifié par son nom Eurêkoi qui en constitue la marque, mise en valeur par des slogans, son site internet et son logo qui est repris par les bibliothèques participantes sur leurs propres sites internet[11]. Une application mobile gratuite pour smartphones et tablettes est également disponible[12].

La charte d’Eurêkoi précise les conditions dans lesquelles le service est rendu.

Eurêkoi pour les pros, un site destiné aux professionnels de l’information donne aussi des informations sur le fonctionnement d’Eurêkoi sous forme de FAQ.

Questions-réponses en ligne

Le principe est que toute question est légitime[6]. Seules les consultations spécialisées d’ordre commerciales, juridiques ou médicales ne sont pas traitées. Il est possible de poser gratuitement ses questions sur le site d'Eurêkoi ou à partir des sites Internet des bibliothèques participantes en remplissant le formulaire dédié[12].

Jusqu’en 2017, les questions pouvaient être posées sur la page Facebook d’Eurêkoi. Cette fonctionnalité n’est plus disponible, le groupe Facebook dédié étant fermé.

Les bibliothécaires s’engagent à fournir une réponse personnalisée à chaque question dans un délai de trois jours.

Les questions les plus pertinentes déjà traitées sont archivées dans une base de connaissance[13]. Celles-ci sont consultables sur le site Eurêkoi via un moteur de recherche. Plus 5000 questions/réponses sélectionnées par les bibliothécaires sont ainsi disponibles[12].

Une sélection des réponses apportées dans Eurêkoi est aussi publiée dans Balises, magazine et webmagazine de la Bibliothèque publique d’information[14]. Par exemple, en février 2020, un utilisateur d' Eurêkoi souhaitait savoir depuis quand les scientifiques ont mis en avant la notion d'intelligence des plantes alors que celles-ci ne possèdent ni cerveau ni système nerveux. Les bibliothécaires de la bibliothèque publique d'information lui répondent[15].

Recommandations d’œuvres de fiction

Un second formulaire sur le site Eurêkoi permet de demander des conseils de lecture et d’obtenir des suggestions de livres, films ou séries, dans le cadre d’un partenariat avec le réseau social culturel SensCritique[9].

Via ce formulaire, l'internaute fait part de ses goûts, de ses envies. Ces indications permettent aux répondants Eurêkoi de mieux cerner la demande et d'apporter une réponse sur-mesure et personnalisée.

Comme pour les questions-réponses, les bibliothécaires répondent par courriel dans un délai de 72 heures. Après une recommandation, des échanges sont possibles avec les bibliothécaires dans la limite des conditions définies dans la Charte d’Eurêkoi.

Une sélection de 3 listes de recommandations est mise en avant, chaque mois, sur le site Eurêkoi[16].

Eurêkoi investit également les réseaux sociaux comme Facebook pour toujours être plus proche des internautes.

Chaque semaine c'est la valorisation d'une question-réponse, d'une liste de recommandation ainsi qu'une Astuc'Eurêkoi afin de faire connaitre une ressource documentaire gratuite et de qualité disponible en ligne, mais aussi apporter des outils pour contrer les fakes news et lutter plus généralement contre la désinformation.

Références

  1. « Qui sommes-nous ? | Eurêkoi », (consulté le )
  2. a et b « Qui sommes-nous ? | Eurêkoi », sur Eurêkoi - Il suffit de demander, (consulté le )
  3. Gérald Grunberg, Martine Blanc-Montmayeur, Chris Batt et Danielle Resche, « Libre accès et bibliothèque à distance », dans Les 25 ans de la Bpi : Encyclopédisme, actualité, libre accès, Éditions de la Bibliothèque publique d’information, coll. « Paroles en réseau », (ISBN 978-2-84246-206-2, lire en ligne), p. 127–164
  4. Marie-Christine Linck, « Le Renseignement personnalisé à distance », sur bbf.enssib.fr, (consulté le )
  5. a b et c Nathalie Daigne, « 4. De bibliosés@me à bibliosésame.org : un réseau généraliste de questions-réponses de bibliothèques publiques, premier bilan », dans Mettre en œuvre un service de questions-réponses en ligne, Presses de l’enssib, coll. « La Boîte à outils », (ISBN 978-2-37546-031-3, lire en ligne), p. 169–173
  6. a b et c Géraldine Huyghe, « Les Services de renseignement virtuel », sur bbf.enssib.fr, (consulté le )
  7. « Eurêkoi », sur pro.bpi.fr, (consulté le )
  8. « Des centaines de bibliothécaires connectés vous conseillent films et livres », sur www.actualitte.com (consulté le )
  9. a et b « Films, livres, BD ou séries TV : avec Eurêkoi, un bibliothécaire vous conseille », sur www.actualitte.com (consulté le )
  10. « Je ne sais pas quoi lire : nouveau service des médiathèques de Lorient - », (consulté le )
  11. Accart Jean-Philippe, La médiation à l’heure du numérique, Paris, Éditions du Cercle de la Librairie, , 172 p. (ISBN 978-2-7654-1505-3), p. 143-157. Le marketing et la communication du service en ligne : la bibliothèque en tant que « marque »
  12. a b et c « Eurêkoi : l'application gratuite qui répond à toutes vos questions, avec des humains derrière », sur Archimag (consulté le )
  13. (en) « Eurêkoi pour les Pros » (consulté le )
  14. Nosny Nathalie, « Éditer un webmagazine : un nouveau métier ? », I2D – Information, données & documents,‎ 2015/3 (volume 52), p. 9-10
  15. « Depuis quand s’intéresse-t-on à l’intelligence des plantes ? », sur balises.bpi.fr, (consulté le )
  16. « Eurêkoi - Complice de votre curiosité » (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Eurêkoi
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Get ready for Wikiwand 2.0 🎉! the new version arrives on September 1st! Don't want to wait?