For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Titrage thermométrique.

Titrage thermométrique

Un titrage thermométrique est une méthode de titrage durant laquelle on mesure la variation de température d’une solution en fonction du volume du réactif titrant ajouté dans le but de déterminer la concentration d'une espèce chimique dans cette solution[1].

Propriétés

[modifier | modifier le code]

La mesure de la température se fait sans aucun contact direct avec la solution à titrer. Ce point différencie le titrage thermométrique des titrages électrométriques tels que le titrage potentiométrique et le titrage conductimétrique où les électrodes sont en contact avec la solution à titrer. Cette différence permet le titrage de solutions qui pourrait attaquer chimiquement les électrodes.

Contrairement au titrage spectrophotométrique, le titrage thermométrique permet l’étude des solutions colorées, fluorescentes ou troubles.

La principale limite du titrage thermométrique est qu’il n’est pas sélectif puisqu’il mesure la température qui pourrait être celle d’une autre réaction chimique que celle qu’on attendait[2].

Courbe de titrage

[modifier | modifier le code]

La courbe de titrage présente la température ou la variation de la température de la solution en fonction du volume de réactif titrant ajouté. Cette courbe est constituée de deux parties linéaires de pentes différentes. L'intersection des droites obtenues par extrapolation des deux parties linéaires donne le point de fin de titrage.

  • si la réaction entre les deux réactifs est exothermique, la température augmente jusqu’au point d’équivalence puis reste à peu près constante après ce point ;
  • si la réaction entre les deux réactifs est endothermique, la température diminue jusqu’au point d’équivalence puis reste à peu près constante après ce point.

Applications

[modifier | modifier le code]

Le titrage conductimétrique peut être réalisé lors des titrages avec précipitation (argentimétrie par exemple), complexométrique, rédox et acido-basique.

Références

[modifier | modifier le code]
  1. (en) « thermometric titration », IUPAC, Compendium of Chemical Terminology [« Gold Book »], Oxford, Blackwell Scientific Publications, 1997, version corrigée en ligne :  (2019-), 2e éd. (ISBN 0-9678550-9-8)
  2. Gwenola Burgot, Jean-Louis Burgot, Méthodes instrumentales d'analyse chimique et applications, Lavoisier, 3e édition, 2011
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Titrage thermométrique
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Get ready for Wikiwand 2.0 🎉! the new version arrives on September 1st! Don't want to wait?