For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Confédération générale des SCOP.

Confédération générale des SCOP

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus. Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2021). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?
Confédération générale des SCOP
La démocratie nous réussitVoir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
CG SCOPVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique
Association déclaréeVoir et modifier les données sur Wikidata
Domaine d'activité
Activités des organisations patronales et consulairesVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège
30, rue des Épinettes 75017 Paris
Pays
Organisation
Déléguée générale
Fatima Bellaredj
Sites web
Identifiants
SIREN
TVA européenne

La confédération générale des SCOP est le réseau des Sociétés coopératives et participatives (SCOP), des Sociétés coopératives d'intérêt collectif (SCIC) et des Coopératives d'activité et d'emploi (CAE) en France. Elle est l'instance de représentation nationale auprès des acteurs politiques, économiques et sociaux[1].

Historique

Créée en 1884 sous le nom de Chambre consultative des Scop (ou Chambre Consultative des Associations Ouvrières de Production), la CG Scop porte son nom actuel depuis 1937.

Organisation

La confédération générale des SCOP exerce son activité sur l'ensemble du territoire Français. Elle est appuyée par un réseau est d'Unions régionales[2] et de fédérations de métiers.

Unions régionales (URSCOP)

Neuf unions régionales sont présentes dans les territoires suivants[3] :

  • Auvergne Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Ile-de-France / Centre-Val de Loire / Outre-Mer
  • Nouvelle Aquitaine
  • Occitanie
  • Ouest
  • Provence-alpes-côte d'azur/ Corse

Fédérations de métiers

Quatre fédérations professionnelles existent dans le secteur du BTP[1],[4], de la communication, de l'industrie et des coopératives d'activité et d'emploi.

Activités

La CG Scop anime, coordonne et appuie le réseau dans tous les domaines : juridique (création, reprise et transformation d’entreprise)[1], financier, lobbying, innovation, communication[3].

  • accueil et suivi personnalisé des projets ;
  • accès à des solutions de financements adaptées ;
  • formation des salariés et des dirigeants ;
  • représentation auprès des instances régionales, nationales et européennes.

Gouvernance

La direction politique du Mouvement est assurée par la Direction nationale, dont le Bureau est animé par le président de la Confédération générale des Scop. Le congrès national permet aux coopératrices et coopérateurs de définir tous les quatre ans leur programme d'action et désigner leurs élus nationaux.

L'adhésion à la CG Scop n'est pas obligatoire pour les SCOP et les SCIC, mais la quasi-totalité d’entre elles sont membres du réseau.

Les Scop cotisent également à l'Union sociale, équivalent d'un comité d'entreprise collectif.

Depuis 2018, Fatima Bellaredj est la déléguée générale de la confédération générale des SCOP[5].

Communication

Partenaires

La CG Scop est membre du groupement national de la coopération, de la coopérative de production à l'échelon européen (CECOP) et partie prenante de plusieurs structures d'économie sociale, par exemple l'Institut de développement de l'économie sociale pour le financement en titres participatifs et du Conseil économique, social et environnemental.

Identité visuelle

Notes et références

  1. a b et c Defawe Philippe, « Les Scop interpellent les candidats sur la transmission d'entreprise » Accès libre, sur lemoniteur.fr, (consulté le )
  2. Julien Delarue, « Les Scop ont de l'avenir » Accès libre, sur zinfos974.com, (consulté le )
  3. a et b Bpifrance, « SCOP - Société coopérative et participative » Accès libre, sur bpifrance-creation.fr, (consulté le )
  4. Fabienne Leroy, « Fédération des SCOP du BTP : un nouveau logo… et un nouvel esprit » Accès libre, sur batirama.com, (consulté le )
  5. « Fatima Bellaredj quitte l’URSCOP-LR pour piloter la Confédération générale des Scop », sur La Tribune, 2018-09-03cest13:16:00+0200 (consulté le )

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Confédération générale des SCOP
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Get ready for Wikiwand 2.0 🎉! the new version arrives on September 1st! Don't want to wait?