For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Catalyseur de Wilkinson.

Catalyseur de Wilkinson

Chlorotris(triphénylphosphine)rhodium(I)
Image illustrative de l’article Catalyseur de Wilkinson
Image illustrative de l’article Catalyseur de Wilkinson
Identification
Nom UICPA chlorotris(triphénylphosphine)rhodium I
Synonymes

catalyseur de Wilkinson

No CAS
No ECHA 100.035.207
No CE 238-744-5
PubChem 84599
Apparence Poudre rouge
Propriétés chimiques
Formule C54H45ClP3Rh  [Isomères]
Masse molaire[1] 925,215 ± 0,048 g/mol
C 70,1 %, H 4,9 %, Cl 3,83 %, P 10,04 %, Rh 11,12 %,
Propriétés physiques
fusion 245 °C
Solubilité dans l'eau : nulle
soluble dans le benzène
Précautions
Directive 67/548/EEC


Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le catalyseur de Wilkinson est le nom courant du chlorotris(triphénylphosphine)rhodium(I) de formule C54H45P3ClRh. Son nom provient de Geoffrey Wilkinson, chimiste britannique lauréat du prix Nobel de chimie en 1973. Il est notamment employé pour l'hydrogénation industrielle des alcènes en alcanes.

Structure et propriétés

[modifier | modifier le code]
Catalyseur de Wilkinson

Ce composé est plan carré et comporte 16 électrons de valence. Il est souvent synthétisé par réaction entre le trichlorure de rhodium et la triphénylphosphine en excès dans un reflux d'éthanol à pression normale. Il se présente sous forme de cristaux rouge-violet. La triphénylphosphine fait office de réducteur pour conduire à l'obtention d'oxyde de triphénylphosphine selon la réaction :

RhCl3(H2O)3 + 4 PPh3 → RhCl(PPh3)3 + O=PPh3 + 2 HCl + 2 H2O.

Applications

[modifier | modifier le code]

Le réactif de Wilkinson catalyse la réaction d'hydrogénation des alcènes. Contrairement aux autres catalyseurs couramment utilisés pour ce type de réaction (nickel de Raney, catalyseur de Lindlaretc.), il s'agit d'un catalyseur homogène. Le mécanisme débute par la dissociation d'un ou deux ligands triphénylphosphine pour apporter 12 ou 14 électrons de complexation, suivie d'une addition oxydante de dihydrogène sur le métal. S'ensuit une complexation π de l'alcène, un transfert intramoléculaire de l'hydrogène sur l'alcène puis une élimination réductrice pour libérer l'alcane formé.

Le catalyseur de Wilkinson peut également servir de catalyseur dans des réactions d'hydroboration.

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Catalyseur de Wilkinson
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Get ready for Wikiwand 2.0 🎉! the new version arrives on September 1st! Don't want to wait?